Quels types d’ornements prévoir ?

Chaque sépulture est unique. Si, en règle générale, un article funéraire ressemble à un autre, il peut exister autant de plaques personnalisables qu’il y a d’êtres chers disparus. Les plaques personnalisées les plus réussies seront bien évidemment celles qui auront réussi à rendre un dernier hommage sincère et authentique à la personne défunte.

Pour réussir, il suffit de répondre à quelques questions simples : quelles étaient les passions de la personne décédée ? Quel message a-t-elle fait passer durant sa vie ? S’il ne devait rester qu’un mot pour la caractériser, lequel serait-ce ? Avec ces éléments en votre possession, vous pourrez donner vie à des ornements funéraires tout à fait uniques.

Outre la plaque funéraire avec photo, vous pourrez aussi faire graver sur une feuille d’or, du granit ou autre un message personnel d’accompagnement au défunt, ou vos condoléances pour la famille concernée. Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à un artiste graveur. Son expérience vous garantit une qualité exceptionnelle dans le rendu.

Le professionnel vous guidera dans le choix du matériau de la plaque et de la calligraphie. De nombreuses nuances et différentes tailles vous seront proposées. La gravure du texte peut être accompagnée de motifs : cœurs, colombes, … Cet élément est lui aussi personnalisable.

En 2018, la France a déploré 614 000 décès. Et ce nombre ne cesse de croître, car la population est de plus en plus nombreuse et vit plus longtemps. Les marbriers et les pompes funèbres voient donc s’ouvrir devant un marché florissant. Et les consommateurs, de plus en plus avertis, n’hésitent plus à comparer les tarifs de la marbrerie funéraire, des bouquets de fleurs ou de l’enterrement.

Le travail du deuil reste une affaire intime, propre à chaque individu. Cela dit, la mentalité des français évolue peu à peu et, de plus en plus, le besoin d’expression personnelle émerge. Dans cette situation, offrir une plaque funéraire avec photo demeure un très bel hommage.

Personnalisation d’un monument funéraire : comment procéder

Le monument funéraire peut être source d’interrogations lorsqu’il s’agit de sa personnalisation. Choisi par la famille, il se veut représentatif du défunt et il est souvent difficile de savoir par où commencer. Voici quelques étapes clés pour optimiser au mieux la personnalisation d’un monument funéraire pour un résultat adapté à vos attentes.

5 informations à connaître sur le caveau funéraire

Le caveau funéraire fait partie des choix possibles en ce qui concerne les sépultures proposées. Généralement conçu pour accueillir plusieurs personnes d’une même famille, il est disponible en différentes tailles, matériaux et configurations. Découvrez tous ses aspects pour bien faire votre choix.

I – Le caveau funéraire, qu’est-ce que c’est ?

La caveau funéraire également appelé caveau familial est une construction qui nécessite en amont l’acquisition d’une concession au sein du cimetière. Il est creusé dans le sol, maçonné et séparé par des plaques pour accueillir plusieurs cercueils. Dans un caveau, les cercueils sont mieux protégés que dans une sépulture classique, ce qui leur permet de rester en meilleur état plus longtemps.

II – Le nombre de places

En règle générale, le caveau propose entre 2 et 4 places. Certains peuvent même accueillir jusqu’à 10 cercueils. Il permet ainsi de pouvoir inhumer plusieurs membres d’une même famille au sein d’un même lieu. Il est également possible de le construire à titre individuel pour accueillir un seul cercueil. Cette configuration est toutefois assez rare.

III – Les différents types

Selon la taille du caveau funéraire et donc le nombre de places, il existe plusieurs types de construction tels que :
– Le caveau traditionnel : les cercueils y sont installés les uns sur les autres, séparés par une plaque de béton ;
– Le caveau double : les cercueils sont installés les uns sur les autres par rangées de deux ;
– Le caveau dite “parisien” : il accueille uniquement deux cercueils qui sont installés l’un à côté de l’autre.

IV – La construction

La construction du caveau funéraire revient au marbrier. Il est généralement composé de cases en béton qui permettent d’accueillir chacun des cercueils. En règle générale, les murs en béton qui séparent chaque cercueil mesurent entre 15 et 20 cm d’épaisseur. La construction peut demander du temps, c’est pourquoi il est souvent proposé de placer le défunt dans un caveau provisoire ou dans une chambre funéraire avant l’inhumation finale.

V – Les configurations possibles

Plusieurs configurations sont également possibles tels que le caveau enterré ou semi-enterré qui est souvent fermé en surface et doté d’un monument funéraire. Le caveau funéraire hors sol (enfeu) est aussi une alternative. Il s’agit alors d’une case funéraire aménagée au-dessus du sol, très courante dans le sud de la France.

Le caveau funéraire est une option idéale si vous souhaitez réunir plusieurs membres de votre famille dans un même lieu. Il protège en effet mieux les cercueils qu’une sépulture classique et permet de se recueillir dans un seul et même endroit.

Plaque funéraire en marbre : comment bien l’entretenir ?

La plaque funéraire est souvent conçue en marbre. Elle peut également être gravée à la feuille d’or pour un rendu très esthétique. Ces matériaux nobles sont toutefois assez fragiles et requièrent un entretien régulier et délicat. Alors, pour que la plaque funéraire en marbre de votre proche reste toujours aussi éclatante et dure le plus longtemps possible, voici comme bien l’entretenir.

1– Les plaques funéraires en marbre

La plaque funéraire faite en marbre accueille généralement les noms, prénoms et dates de naissance et de décès du défunt. Elle peut également être gravée d’une épitaphe qui témoigne de l’attachement de ses proches ou qui relate un souvenir. La plaque funéraire en marbre est donc un élément essentiel de la sépulture. En choisissant le marbre vous optez pour un matériau noble très esthétique mais qui a également la particularité d’être poreux et donc d’absorber les tâches. Son entretien est donc indispensable car le marbre s’altère avec le temps. Toutefois, s’agissant d’un matériau fragile, il est primordial d’utiliser les outils et les produits adéquats.

2– Les outils indispensables

Pour nettoyer la plaque funéraire sans l’endommager, il convient donc d’utiliser une brosse peu abrasive. Celle-ci vous aidera à nettoyer et à détacher la plaque funéraire en marbre sans pour autant provoquer des rayures. Concernant le produit d’entretien à utiliser, privilégiez l’eau savonneuse ou le bicarbonate de soude pour les taches plus incrustées. Prévoyez également un peu d’huile de lin pour protéger le marbre.

3 – Les étapes

Les étapes de l’entretien d’une plaque funéraire en marbre sont assez simples. Commencez par brosser la plaque avec la brosse douce pour éliminer la poussière et la mousse le cas échéant. Vous pouvez pour cela utiliser une eau savonneuse ou bien réaliser un mélange avec ⅓ de bicarbonate de soude et ⅔ d’eau. Le bicarbonate de soude est très efficace pour éliminer les taches résistantes sans endommager le marbre. Après avoir rincé la plaque à l’eau claire et l’avoir laissé sécher, vous pouvez appliquer de l’huile de lin. Cette huile a la particularité d’imperméabiliser le marbre pour mieux le protéger des intempéries.

Entretenir régulièrement une plaque funéraire en marbre lui permet de mieux traverser le temps et les intempéries. Aussi, si elle est posée sur un chevalet ou sur des pieds en métal par exemple, pensez à nettoyer et protéger ce support pour éviter que de la rouille ne vienne se poser sur la plaque ou sur la pierre tombale.

Comment choisir sa plaque funéraire selon sa religion ? part 04 final

Les rites funéraires de la tradition athée

La marbrerie ayant un certain coût, les personnes athées se dirigent plus facilement vers la crémation que l’inhumation. Lorsque cette seconde option est malgré tout retenue, les monuments et les plaques funéraires se veulent simples, classiques et discrets. Lorsque leur budget le leur permet, elles investissent parfois dans des monuments plus grands et des ornements plus riches ou plus nombreux.

Les plaques funéraires quittent alors leur apparence classique pour s’habiller d’une photo gravée, d’un texte, d’ornements, …

Si chaque tradition conserve ses propres codes, il en est une manifestation qui ne change pas : l’attachement aux êtres disparus et la volonté de leur rendre un dernier et bel hommage.

 

Comment choisir sa plaque funéraire selon sa religion ? part 03

Les habitudes funéraires de la tradition chinoise

Les monuments funéraires chinois affichent souvent des dimensions imposantes. Ils se composent de caveaux-doubles, préférées par les couples ou les familles, ou de très grandes pierres. Pour vous donner une petite idée, imaginez un monument de 3m sur 2 !

Ces dimensions « hors normes » sont aussi le fait de croyances bien ancrées : si les survivants n’accordent pas un caveau assez grand à leurs proches, et notamment leurs parents, leur bonheur à venir pourrait connaître quelques nuages…

En plus d’une taille remarquable, les monuments funéraires chinois rivalisent de créativité. Souvent sorties des ateliers chinois, ces conceptions uniques exigent un temps de fabrication bien supérieur à celui que nous connaissons en ailleurs.

La plaque funéraire ne fait pas partie des habitudes chinoises, mais il est toujours possible, pour les proches qui le souhaitent ou qui seraient d’une autre confession, d’en faire confectionner avec un arbre de vie ou tout autre symbole permettant un hommage.

Les monuments funéraires de la tradition israélite

Si vous en avez déjà vu, vous avez peut-être constaté que les monuments israélites sont plus hauts que les autres. Cela s’explique facilement par la hauteur de leur soubassement. Là où nous choisissons une dimension de 20 cm, la tradition israélite mise sur 25 cm.

Les plaques funéraires juives reprennent les mêmes formes que celles de la tradition chrétienne : le livre ouvert, le parchemin, le rectangle classique. Elles peuvent vous être livrées vierges de tout ornement, avec l’étoile de David ou la Menorah (une lampe à huile à sept bras).

Comment choisir sa plaque funéraire selon sa religion ?part 02

Les rites funéraires de la tradition musulmane

Dans les cimetières occidentaux, les musulmans peuvent enterrer leurs morts dans des espaces qui leur sont dédiés. L’existence de ces carrés spéciaux est due au fait que les tombes se doivent d’être orientées.

Dans la plupart des cas, les musulmans préfèrent ne pas avoir de pierre tombale. En effet, dans la tradition musulmane, les corps ne doivent pas être recouverts par la terre. On observe que la stèle préférée des musulmans est souvent ornée d’un croissant et d’une lune et d’inscriptions en caractère romain et en arabe. Dans la majorité des cas, ce texte reprend un ou plusieurs versets (ou extraits) du Coran.

Si vous êtes musulman et que vous souhaitez offrir une plaque funéraire à la personne récemment décédée, assurez-vous que cette pratique ne vous sera pas reprochée. Une fois prise cette précaution, vous pouvez y faire graver un verset du Coran, des dessins issus de scènes décrites dans le Coran, un croissant de lune ou une étoile.

Souvant en granit plutot couleur pure, par example granit G633 en prevenance de la Chine, ou en marbre blanc. Pour plus des informations, nous sommes tout a votre disposition.

Comment choisir sa plaque funéraire selon sa religion ? part 1

Lors du décès d’une personne, chaque communauté agit en fonction de ses propres convictions en matière de marbrerie et d’ornements. Certaines auront besoin, envie, l’habitude ou la tradition de déposer des plaques, des fleurs ou autres. Pour d’autres, l’orientation de la stèle primera sur le reste.

Les habitudes funéraires de la tradition chrétienne

Si auparavant de nombreuses pierres tombales et tout autant de plaques funéraires étaient ornées de croix, cette tendance est de plus en plus délaissée. Les familles des défunts préfèrent souvent un modèle plus classique. Ce sont alors les motifs et la gravure présents sur la pierre tombale qui vont témoigner discrètement de l’appartenance religieuse de la personne disparue.

Si vous le souhaitez, vous pouvez choisir une plaque funéraire classique et y apposer le texte religieux de votre choix. Vous faîtes graver ou imprimer la photo de votre proche. Pourquoi ne pas en profiter pour ajouter une croix. C’est un ornement délicat, sobre et qui rend hommage non seulement à l’être cher, mais aussi aux croyances qui ont été les siennes durant toute sa vie.

Et pour aller encore plus loin, vous pouvez faire graver un superbe bouquet de fleurs colorées. Si vous savez à l’avance que vous n’aurez pas souvent l’occasion de venir fleurir la tombe, c’est une bonne alternative pour que la tombe continue d’honorer la mémoire de la personne disparue et reste colorée toute l’année !

Pourquoi choisir une plaque funéraire avec photo ?

Pour rendre hommage au défunt

De nombreux articles funéraires existent pour rendre hommage à un proche disparu. Vous connaissez sans doute les compositions florales, les fleurs artificielles posées dans des pots couleur terre cuite à l’extrémité de la pierre tombale, la plaque commémorative ou encore les urnes funéraires ciselées.

Savez-vous qu’il existe aussi la possibilité de décorer les monuments funéraires avec des plaques funéraires personnalisées, Cette personnalisation consiste en l’ajout d’une photo sur la plaque mortuaire. Plus qu’un élément de décoration, la plaque personnalisée avec le portrait de la personne disparue devient presque une nécessité. Car dans un cimetière, toutes les sépultures se ressemblent. Si l’être qui s’est envolé était unique à vos yeux, pourquoi ne pas lui offrir un monument funéraire unique, à son image.

Pour rendre la plaque unique et authentique

Sur une plaque tombale ordinaire, vous ne trouverez que la date de naissance et de décès de la personne disparue et éventuellement un médaillon photo. Afin de rendre la plaque unique et d’offrir un dernier geste d’amour à votre proche, vous pouvez ajouter une photo et, pourquoi pas, pour pousser la personnalisation plus loin, une citation qui le définissait ou qui lui était chère.

Pour être sûr d’honorer le proche disparu, demandez-vous quelles étaient ses passions et ses amours. Vous pourrez ainsi choisir une photo du défunt qui caractérise bien son humeur, et laisser un message en accord avec le chemin que sa vie avait emprunté.

Pour adoucir votre deuil

Participer à l’organisation des obsèques, choisir la dernière demeure de votre être bien-aimé parmi de nombreux modèles de cercueils, assister à des funérailles. Tout cela ajoute à la difficulté d’avoir à subir une disparition.

Avec une plaque funéraire personnalisée, les proches du défunt et vous-même pourrez vous recueillir devant une photo de l’être disparu. Croiser son regard, admirer son sourire ou le revoir dans un bon moment pourrait rendre votre recueillement plus doux et plus serein. L’art funéraire ne sert pas seulement à honorer la mémoire de la personne défunte, il permet aussi à toutes les personnes qui restent, ainsi qu’aux générations qui arrivent.

Quelle est la différence entre marbre et granit?

Outre la différence de composition, il existe d’autres aspects qui marquent la différence entre le marbre et le granit. Le granit est plus résistant et donc plus approprié pour les zones extérieures. Dans les endroits à forte circulation de personnes, le granit est le plus approprié. C’est également le meilleur choix pour les endroits nécessitant d’un nettoyage avec des produits chimiques.

Le marbre, parce qu’il est plus poreux et fragile, doit être installé dans des endroits plus secs, car il absorbe l’eau plus facilement et sans mouvement, en raison du risque de marques. C’est même une technique permettant de différencier une pierre d’une autre: en plus d’observer les caractéristiques des lignes et des taches, vous pouvez passer la pointe du couteau à la pierre. s’il est rayé, c’est du marbre, sinon, c’est du granit.

Le prix des pierres variera selon le type et la rareté. Plus il est difficile à trouver, plus le produit final sera cher. Cependant, en général, le granit est moins cher.

Le granit est plus résistant que le marbre, mais nécessite également des soins particuliers. Évitez le contact constant avec de l’eau pour éviter les taches. Vous pouvez appliquer une imperméabilisation à la pierre après l’installation ou récupérer l’éclat avec des produits spécifiques à cet effet.

Les cires ne sont pas recommandées car elles pénètrent dans les pores du granit et accumulent la saleté au fil du temps.

Comment choisir votre plaque funéraire ?

Cela dépend de noimbreux critères ! Si votre préférence va au design et à l’aspect traditionnels, vous trouverez probablement votre bonheur avec une plaque en granit. Déclinées en de nombreux gabarits et pouvant prendre toutes les formes, elles vous proposeront également plusieurs granits : le Gris, le Noir, le Blue, La Rose, et bien d’autres encore.

Vous pouvez également ajouter, pour cet événement particulier, un motif gravé ou une statue bronze. Vous en trouverez sur tous les thèmes : les fleurs, la nature, les métiers, les animaux, la religion ou encore les sports et les loisirs.

Un texte allant de 1 à 3 lignes peut être adjoint aux ornements et venir rendre un hommage personnalisé à la personne décédée. Les citations peuvent remplacer les messages personnels.

Si vous souhaitez que la plaque apporte une touche de modernité au monument funéraire, vous préférerez sans doute les plaques funéraires en plexiglas. Grâce à leur méthode de fabrication bien particulière, le tout en marquant votre respect et votre attachement à la personne disparue.

Faciles à nettoyer et à manipuler, elles vous facilitent l’entretien.

Si vous choisissez une plaque mortuaire personnalisée, n’hésitez pas à nous demander des devis. Nous saurons vous écouter et vous conseiller. Vous pouvez nous joindre tous les jours à toutes les heures par mail !