Les principales formes des monuments funéraires français ?

Monument en granit avec une stèle et une jardinière massive.

Monument en granit avec une stèle et un prie-dieu.

Monument en granit avec une stèle et une tombale longue.

Monument en granit avec une tombale longue sans stèle.

Monument en granit avec une tombale et un prie-dieu sans stèle.

Monument avec une dalle plate et une semelle en granit sans stèle.

Comment choisir une pierre tombale ?

Le choix de la pierre tombale est important puisqu’elle doit refléter la personnalité de la personne décédée.et la memorialise et la pense de ses proche.Il faut respecte plusieurs critères entre en jeu : la forme, le matériau de conception, les dimensions, le budget, mais aussi la croyance du défunt et le lieu où se trouve le cimetière.

Comment nettoyer le marbre ?

Saupoudrer la tache de cristaux de soude et pulvériser un peu de vinaigre blanc dessus. Laisser agir quelques minutes, frotter et rincer. mélanger 2/3 de poudre de pierre ponce et 1/3 de bicarbonate de soude et appliquer cette pâte légère sur la tache, avant de laisser sécher et rincer.

Quel est le délai de pose d’un monument funéraire?

Selon la modalité choisie pour l’inhumation, la pose de la sépulture peut se faire immédiatement ou de manière différée :

  • Lorsque l’inhumation se fait dans un caveau, l’installation du monument peut être immédiate si le caveau est construit, ou en comptant quelques jours s’il faut le fabriquer.
  • Lorsque l’inhumation se fait en pleine terre, il faut attendre 3 à 6 mois que la terre soit tassée et le terrain stabilisé avant de poser le monument (pour éviter les risques d’affaissement) : 3 mois si l’on installe une assise cimentée (fondation de 20 cm de profondeur particulièrement recommandée pour les semelles en granit), 3 mois également si l’on installe une fausse case (fondation cimentée de 50 cm de profondeur environ), 6 mois sans fondation aucune.

La stèle musulmane

Les stèles des tombes musulmanes ont une forme particulière propre aux traditions et au style arabo-mauresque.
Elles prennent souvent une forme arrondie avec un bout pointu évoquant la coupole d’une mosquée.

Parfois seule une forme est gravée : un croissant musulman ou une lune par exemple.

Il faut savoir que cet élément du monument n’est pas obligatoire.
Cependant il permet d’y intégrer des gravures comme simplement les civilités du défunt.
Certaines tombes musulmanes ont deux stèles : une à la tête de la tombe plus imposante et la deuxième à l’arrière plus petite, ce style est pratiqué dans les pays du Maghreb. Les stèles ne doivent pas forcément répondre à un style arabomoresque, un monument est considéré musulman dès lors qu’il est sobre, non exhubérant et dont les limitation sont basses.

Où commander une photo pour une pierre tombale ?

Les photos collées sur une pierre tombale doivent être conçues pour résister aux intempéries et à différentes agressions extérieures. Elles doivent aussi avoir une bonne étanchéité. Ainsi, une simple photo papier n’est pas adaptée.

Les photos apposées sont généralement en porcelaine ou en résine, et nommées : médaillon photo. Celles-ci sont imprimées par des sociétés spécialisées via une impression numérique de haute définition.

Comment poser une pierre tombale ?

La pose, comme la conception d’une pierre tombale doit être réalisée soigneusement  pour assurer la solidité et la durabilité de cet élément. Le granit est le matériau le plus utilisé pour la construction d’un monument funéraire, et sa manipulation doit être effectuée par marbrier professionnel pour garantir la longévité de l’ensemble. Notez qu’une pierre tombale peut être posée :

  • Au ras de sol, c’est-à-dire enterrée entièrement
  • Enterrée à 50 %
  • Enterrée au 3/4, à 40 cm environs
  • Posé en hors sol (dans le cas d’une chapelle)

La pose d’une pierre tombale peut donc se faire différemment selon le modèle à mettre en place. L’installation dépend également de l’état du sol dans le cimetière et d’une concession à une autre. Mais aussi d’autres critères comme : l’accès à la concession, les éléments qui se trouvent à proximité(par exemple :les arbres) . D’où l’importance de confier les travaux à un expert dans ce domaine

À quoi servent les inscriptions funéraires ?

La gravure sur une pierre tombale permet d’identifier le défunt, conserver la mémoire de la personne disparue, exprimer l’attachement des proches et signaler aux visiteurs et aux passants le type de personne inhumée.

Une stèle ou une pierre tombale doit contenir le nom et prénom, la date de naissance et de décès du défunt. Le numéro de référence de l’emplacement procuré par la mairie doit également être indiqué. En plus de ces informations réglementaires et obligatoires, la famille peut graver des messages personnels, citations, épitaphes et autres poèmes. On peut aussi graver des messages humoristiques et ajouter des motifs au texte.

Comment faire construire un caveau ?

Pour faire construire un caveau, il faut acquérir au préalable une concession auprès de la commune d’inhumation. Un caveau est constitué de plusieurs cases en béton, selon le nombre de places désirées. Il peut être fabriqué :

  • en béton coulé sur place ;
  • en préfabriqué : ciment armé rempli de béton ;
  • en monobloc étanche ;
  • en couronnes empilées les unes par-dessus les autres.

Les cases sont enterrées et surplombées par une fausse-case qui constitue un vide sanitaire. Le caveau est fermé en surface par un monument funéraire.